Menu
MSR, Musée Sain MSR, Musée Sain


Place Saint-Sernin. Tél : 05 61 22 31 44. Ouvert du mardi au dimanche, de 10 h à 18 h. Entrée gratuite pour tous jusqu'au 21 octobre

Portrait d’un inconnu



Ce portrait masculin, en marbre, fut découvert en 1958 à Puissalicon (Hérault), à l'occasion de travaux agricoles. Le contexte de découverte est une villa. L’œuvre demeurait depuis en mains privées. Elle est d'une qualité exceptionnelle.


Portrait acquis en 2017 par le musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse. Photo Pierre-Selim - Self-photographed, Public Domain
Portrait acquis en 2017 par le musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse. Photo Pierre-Selim - Self-photographed, Public Domain
Cette œuvre est d’une qualité exceptionnelle.
Épargné par les restaurations, le portrait présente encore de rares traces de polychromie (des pigments rouges dans la chevelure). Il peut être daté du début du Ier siècle de notre ère comme semble le prouver, notamment, le style de la chevelure à l’arrière, semblable à certaines têtes dynastiques de Béziers, exposées en face.
Cependant, ce portrait est probablement la copie exacte d’un original, réalisé au milieu du Ier siècle avant notre ère ou peut-être même un peu avant. Il s’agit donc d’un homme très important, ayant bénéficié d’une représentation en marbre de son vivant et reproduite bien après sa mort.
La violente torsion de la tête, dont l’origine remonte aux portraits d’Alexandre le Grand, et le visage sévère, fermé et volontaire voire tourmenté, rappellent certains visages de l’île de Délos (Grèce, mer Égée), créés au début du Ier siècle avant notre ère pour de très riches et puissants clients romains. Le style est donc grec et typique de l’époque dite hellénistique.
La tête de Puissalicon peut être rapprochée de toute une série d’effigies d’anonymes issus de l’élite romaine, dont probablement quelques gouverneurs, magistrats ou promagistrats en charge des provinces.
 

Tête découverte à Puissalicon (Hérault)
Tête découverte à Puissalicon (Hérault)
Découvert à Puissalicon (Hérault).
Début du Ier siècle de notre ère
Marbre blanc.
Inv. 2017.1.1

Œuvre acquise grâce à la générosité de l’Association des Amis du Musée Saint-Raymond ainsi qu’avec le soutien de l’État (Fonds du Patrimoine du ministère de la Culture) et de la Région Occitanie (Fonds régional d’acquisition pour les Musées).

Lu 2146 fois

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Instagram
Pinterest
YouTube







Inscription à la newsletter