Menu
MSR, Musée Sain MSR, Musée Sain


Place Saint-Sernin. Tél. : 05 61 22 31 44. Ouvert 7/7. 10:00-18:00. Gratuit pour les - de 18 ans. Gratuit pour tous chaque 1er dimanche du mois.

Pérégrinations divines




Cher public, les Amazones m'ont donné ton adresse électronique et je t'écris cette lettre pour attirer ton regard (si tu es un visiteur régulier et peut-être déjà dans nos murs aujourd'hui !) ou ta compassion (si tu es un visiteur distant et que ta batterie tient la grande forme) sur mon divin maître : Jupiter.

Moi, fidèle aigle de Jupiter, mais aussi symbole de la puissance de ce plus grand des dieux, j'en appelle à ta concentration !
Car j'ai trois minutes pour te raconter cette histoire avant que le gardien du 2ème étage du MSR ne revienne vers nous (tu vas voir je tape à la vitesse de l'éclair, autre attribut de mon roi de l'Olympe).
Lorsque tu connaîtras notre histoire, tu ne regarderas plus cette sculpture de Jupiter comme celle d'un nain de jardin en mal de condition physique.

En 1902, mon Jupiter a été mis au jour par un ouvrier qui pelleversait un champ de luzerne situé sur la commune d’Avignonet-Lauragais. Après 2000 années passées sous terre, ce retour à la lumière fut très violent, puisqu'un coup de bêche lui détacha la tête. Le XXe siècle correspondant à la préhistoire de l'informatisation des vestiges, après un communiqué édité en 1903 par la Société Archéologique du Midi de la France, mon Jupiter et moi sommes retombés dans l'anonymat des collections privées...

Mais en 2011, un beau jour, ou peut-être une nuit (compte tenu du décalage horaire), nous sommes arrivés chez Sotheby’s à New York ! C'est ma présence au pied droit de mon maître qui provoqua une erreur d'identification et notre statue fut étiquetée Soldat français de la fin du XVIIIe siècle ou soldat napoléonien… L'Amérique c'est loin de la France !
Heureusement, dès qu'il nous vit, le vice-président du département des Antiquités chez Sotheby’s sut nous rattacher à la période romaine en tant qu'œuvre provinciale imitant les grands modèles copiés et diffusés par Rome.

Malgré notre état de fatigue calcaire et un immonde effet de rideau de douche anti-marketing (comme tu peux le voir sur cette beeeeelle photo), nous étions à nouveau sous les feux de la rampe scientifique.

La foule et les journaux se sont immédiatement emparé de notre statut d'expatriés-contre-notre-gré.
Globe-trotters rescapés, nous étions ainsi les véritables enjeux d'une vente aux enchères dont seule l'issue déterminerait si nous pourrions enfin revenir en Narbonnaise (une grosse part de votre Occitanie d'aujourd'hui).

Nous, on était super motivés.
On avait effectivement appris que le musée Saint-Raymond se mettait sur les rangs pour qu'on puisse rentrer à la maison.
Jupiter était ainsi à deux doigts de retrouver sa femme Junon et sa fille Minerve, superbement exposées au 1er étage du musée toulousain.


En décembre 2011, la ville de Toulouse a bel et bien remporté la vente aux enchères !
Nous étions fous de joie et prêts à quitter l'Amérique pour un retour au pays triomphal.
Mais c'était sans compter sur la vigilance des assurances qui, soucieuses de notre distinction de stars et de notre grand âge, refusèrent notre rapatriement en avion. Notre retour s'effectua donc par bateau et nous arrivâmes, exténués mais émus, au début de l'année 2012.

Une fois au calme des réserves du musée, entourés des siens et promis à une restauration minutieuse, Jupiter n'en croyait pas ses yeux.

Depuis, pour nous c'est la belle vie !
Après une période d'étude en tant qu'objet de curiomusée, nous avons rejoint le 2ème étage du MSR dont nous avons récemment suivi de près les travaux de rénovation.
Dans la nouvelle muséographie, nous avons beaucoup insisté et obtenu de quitter l'espace d'Octave et sa bande statuaire de Béziers, beaucoup trop bavards et un peu trop branchés potins.

Nous sommes aujourd'hui confortablement installés dans la section qui regroupe les témoignages de la présence des dieux dans le quotidien des Romains, avec de petites statuettes de Jupiter qui le représentent quand il était plus jeune et beau :-)

L'actualité du musée est trépidante et nous sommes largement sollicités pour que les publics aient le coup de foudre pour le dynamisme et les collections du MSR !
Jupiter et moi adorons ces soirées où notre étage est mis en lumière et nous nous prêtons toujours au jeu pour Culture en mouvements ou lors des soirées Mythic.

Alors, cher public, viens vite nous voir-et-revoir, mentionne-nous dans le livre d'or, publie notre meilleur profil sur Facebook (comme sur le tuto ci-dessous, recadre au dessus des bourrelets s'il te plait), et un beau jour, ou peut-être une nuit (nuit des musées bien sûr !), notre gloire sera-t-elle enfin consacrée en 3D dans la galerie Sketchfab ??!!

Car je te le confie... Notre ambition ultime est celle de rejoindre Hercule dans l'Olympe de la modélisation numérique, afin d'être librement partagés et réutilisés par nos fans.
Nom de Zeus, on compte sur toi !

[Bisous]

Lu 490 fois

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Instagram
Pinterest
YouTube







Inscription à la newsletter