Menu
MSR, Musée Sain MSR, Musée Sain


Place Saint-Sernin. Tél. : 05 61 22 31 44. Ouvert 7/7. 10:00-18:00. Gratuit pour les - de 18 ans. Gratuit pour tous chaque 1er dimanche du mois.

Portrait de Maximien Hercule



Portrait en marbre de Maximien Hercule découvert sur le site de la villa romaine de Chiragan (Martres-Tolosane, Haute-Garonne)


© J.-F. Peiré
© J.-F. Peiré

Maximien Hercule

Ce portrait représenterait Maximien Hercule. Il est marqué par la puissance : un crâne resserré dans sa partie supérieure, de petits yeux au regard perçant sous de lourdes paupières, des pommettes osseuses, des joues creusées, une mâchoire inférieure puissante et un cou très épais.
Ce physique est proche de celui de son héros protecteur : Hercule.

Quatre têtes en ronde bosse forment un groupe atypique par rapport à tous les autres portraits découverts à Chiragan. Par de nombreux détails stylistiques, elles peuvent être rapprochées du cycle des travaux d’Hercule. Outre l’empereur Maximien Hercule, il pourrait s’agir d’autres membres de sa famille : son épouse, son fils et sa belle-fille, elle-même fille d’empereur.

À la fin du IIIe siècle, l’Empire est assailli de toutes parts. Pour mieux le défendre, l’empereur Dioclétien met en place un nouveau mode de gouvernement à quatre personnes : la Tétrarchie. Deux empereurs, les Augustes, aidés chacun d’un co-empereur, les Césars, se partagent les territoires de l’Empire. Ainsi en 293, Dioclétien règne sur l’Orient avec l’un de ses proches, Galère, et Maximien devient responsable de l’Occident avec Constance Chlore. Dioclétien se place sous la protection de Jupiter et Maximien sous celle d’Hercule dont il semble avoir la carrure. C’est entre 293, date du mariage de son fils Maxence avec Valeria, fille de Galère, et 296, fin des campagnes d’Espagne et d’Afrique du Nord, que ce portrait pourrait avoir été créé.

 

Tête en marbre de l’empereur Maximien Hercule (286-305) découverte sur le site de la villa romaine de Chiragan (Martres-Tolosane, Haute-Garonne).

Extrème fin du IIIe siècle ou tout début du IVe siècle.
Inv. Ra 34b.

Si vous souhaitez observer la sculpture avec une vue 360°, cliquez ici.
Pour plus d'informations sur cette oeuvre, rendez-vous ici.


Lu 1876 fois

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Instagram
Pinterest
YouTube







Inscription à la newsletter