Menu
MSR, Musée Sain MSR, Musée Sain


Place Saint-Sernin. Tél. : 05 61 22 31 44. Ouvert 7/7. 10:00-12:45 / 14:00-18:00. Gratuit pour les - 18 ans. Gratuit pour tous chaque premier dimanche du mois.


Portrait d'Antonia Minor



Portrait d'Antonia Minor, fille cadette de Marc Antoine et d’Octavie, épouse de Drusus l’Ancien, mère de Germanicus et de Claude, grand-mère de Caligula.


© Jean-François Peiré
© Jean-François Peiré

Antonia Minor

Restaurée au XIXe siècle (lèvres, menton, cou) ; aujourd’hui dérestaurée : demeurent cinq cavités dans la zone du nez et cinq autres autour de la bouche.
Marbre blanc à grains très fins, contenant de minuscules particules de mica. Patine très légèrement ivoirée, sculpté vers 30
H. : 27 cm ; l. : 21,2 cm ; P. : 21 cm

Modèle de sagesse et de vertu, réputée pour sa beauté, Antonia (née à Athènes) était l’une des femmes romaines les plus éminentes et devait également marquer par ses effigies l’histoire de la coiffure féminine de l’époque. Ses cheveux sont ramenés avec simplicité sur les tempes et vers l’arrière en larges bandeaux ondés où est noué le chignon qui forme catogan sur la nuque, sans les tresses compliquées de la fin du règne d’Auguste.
La bandelette qui retient la chevelure évoquerait la fonction de prêtresse du culte divin Auguste dont elle hérite en 29 à la suite de la mort de Livie.


La représentation d’Antonia Minor a connu un grand succès dans l’iconographie julio-claudienne, car cette princesse a occupé une place centrale au sein de la Maison impériale.

© Jean-François Peiré
© Jean-François Peiré
Née en 36 avant notre ère, elle épouse le général romain et consul, Drusus l'Ancien, frère du futur empereur Tibère. Elle lui reste fidèle et ne se remarie pas après sa mort.
Ensemble, ils ont deux enfants, ainsi qu'un petit-fils : Caligula, qui devient empereur en 37, suite au décès de Tibère. Il décerne à Antonia tous les honneurs que Livie avait reçus durant sa vie ainsi que le titre d’Augusta, mais elle le refuse.
Six mois après le début de son règne, son petit-fils, devenu empereur, tombe malade et ne se rétablit jamais totalement. Fatiguée de la fureur et du comportement de Caligula, Antonia se suicide (il est également mentionné qu'elle aurait pu être empoisonnée).

Inv. Ra 31

Pour plus d'informations sur cette sculpture, rendez-vous ici.
 

Lu 39 fois

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Instagram
Pinterest







Inscription à la newsletter