Menu
MSR, Musée Sain MSR, Musée Sain


Place Saint-Sernin. Tél. : 05 61 22 31 44. Ouvert 7/7. 10:00-18:00. Gratuit pour les - de 18 ans. Gratuit pour tous chaque 1er dimanche du mois.

Œnochoé




Photo : J.-F. Peiré
Photo : J.-F. Peiré
Dans la Grèce antique, une œnochoé (du grec ancien οἰνοχόη / oinokhóê, d'οἶνος / oĩnos, le « vin », et χέω / khéô, « verser ») est un pichet à vin qui sert à puiser le vin dans un grand vase, le cratère — où il a été coupé à l'eau — avant de le servir.
Cette œnochoé en terre cuite a été créée entre 570 et 550 avant notre ère.

Ce vase de forme d'olpé (cruche en forme de poire avec un haut col en forme de trompette) présente une embouchure ronde très évasée et un corps ovoïde monté sur un pied stable et plat. L'anse est large, sa surface extérieure est bombée et se distingue par deux grandes rouelles (4,2 cm de diamètre) disposées à la jonction de la lèvre et de l'anse.

Cette œnochoé a été réalisée dans une pâte beige jaune. Les décors sont bruns, les rebords sont rouges, des incisions apparaissent à l'intérieur de l'embouchure peinte ainsi que de l'anse, et à l'extérieur du col et des rouelles. Sur ces dernières est peint un motif à pétioles beiges. L'épaule est séparée du col par un léger sillon et un anneau en relief sur lequel sont peints de petits points beiges. Trois frises sont superposées sur la panse : en haut, un lion, un cerf et un bouc ; au centre, un bouc, un cygne, un second bouc, une panthère et un cerf ; en bas, cinq panthères et un cygne. Le champ est rempli de rosaces incisées à la hâte. Entre ces frises on distingue des barbes de couleur brune. À la base, des arêtes disposées en rayons prennent appui sur un filet recouvrant la tranche du pied.

Dès le VIIIème siècle avant notre ère, Corinthe a largement exporté ses productions dans le bassin méditerranéen et en particulier dans la péninsule italienne où les Etrusques les appréciaient. Ces derniers n'ont pas hésité, dès le siècle suivant, à reproduire dans leurs propres ateliers les formes qui les intéressaient. C'est le cas de cette olpé provenant d'un atelier inconnu mais italique c'est pourquoi on parlera de production italo-corythienne.
Le fait que la dominante soit rouge ou brune est la marque d'un défaut de cuisson. Toutes ces parties devaient être noires. C'est la période où les décors sont peints et à la cuisson cette peinture se transforme en vernis noir sur le fond clair du vase.

Dimensions en centimètres : 31 (H) ; 13,3 (D, panse) ; 7,6 (D, base)

Inv. 26057

Lu 419 fois

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Instagram
Pinterest
YouTube







Inscription à la newsletter