Menu
MSR, Musée Sain MSR, Musée Sain


Place Saint-Sernin. Tél. : 05 61 22 31 44. Ouvert 7/7, de 10:00 à 18:00. Gratuit pour les - 18 ans. Gratuit pour tous chaque premier dimanche du mois.


Monnaies romaines rares du trésor de Sainte-Suzanne (Ariège)



Le trésor de Sainte-Suzanne (Ariège) a été découvert en 1752, dans "une urne" ; il a été estimé, à l'époque, entre 40000 et 60000 monnaies de billon (antoniniens), allant du règne de Caracalla à celui Gallien (entre 211 et 268 après J.-C.).


Revers inv. MSR Tranquilline : 2000.23.189
Revers inv. MSR Tranquilline : 2000.23.189
Le directeur de la Monnaie de Toulouse en racheta environ 30000 exemplaires, dans l'intention de les refondre pour servir de matière première à l'atelier.

Le collectionneur Charles-Clément Martin de Saint-Amand (1702-1763) put examiner les monnaies, afin de garder les exemplaires rares pour sa collection. Aidé de son beau-frère, pendant trois semaines il tria les monnaies, arrivées dans plusieurs gros sacs, jusqu'à tard le soir.

Le poète J.-J. Lefranc de Pompignan rapporte comment ces deux érudits découvrirent les exemplaires rares de ce trésor : "Vers le milieu de la nuit, M. de Saint-Amand est éveillé par son (beau)-frère, qui, une bougie à la main, lui présente une loupe et une monnaie ; l'Antiquaire regarde, voit une belle tête d'impératrice, et lit autour, en caractères bien conservés, Sabinia Tranquillina Aug. M. de Romecour se retire, revient un moment après, présente une autre médaille à son (beau)-frère qui lit : Cornelia Supera Caii. Il reparoît bientôt avec deux Pacatien, à revers différens. On n'en connaissoit que deux, l'un au cabinet du Roi, l'autre qui appartenoit au Père Chamillard, jésuite".

Ces quatre rares antoniniens sont aujourd'hui les seuls exemplaires identifiés formellement comme provenant du trésor de Saint-Suzanne. Après avoir rejoint la collection de Saint-Amand, puis le médaillier de l'Académie royale des Sciences, Inscriptions et Belles-Lettres, ils sont actuellement conservés au MSR.

Texte : Marie-Laure Le Brazidec

Pour voir l'antoninien de Tranquilline, rendez-vous ici.

Lu 461 fois

Dans la même rubrique :
< >

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Instagram
Pinterest







Inscription à la newsletter