Menu
MSR, Musée Sain MSR, Musée Sain


Place Saint-Sernin. Tél. : 05 61 22 31 44. Ouvert 7/7, de 10:00 à 18:00. Gratuit pour les - 18 ans. Gratuit pour tous chaque premier dimanche du mois.


Dispositif innovant au musée Saint-Raymond



Quand une monnaie en 3D permet la reconnaissance d'un portrait officiel sculpté


Photo : E. Cazin
Photo : E. Cazin
Au premier étage du musée des Antiques de Toulouse, la vitrine des monnaies représente un espace fondamental pour la compréhension de l'effigie antique. Cependant, en raison du format et de l'aridité de ce type d'œuvre, cette présentation n'était que très peu observée par le grand public. Celui-ci se tournait automatiquement, dès son entrée dans la salle, vers la galerie des portraits en marbre, plus spectaculaire.

Nous souhaitions ainsi mettre en correspondance numismatique et sculptures en ronde-bosse au moyen d'une application, intégrée à cette vitrine, qui introduisait l'espace consacré à la villa de Chiragan.


Photo : E. Cazin
Photo : E. Cazin
Chacune des monnaies, en 2D comme en 3D, propose, au droit comme au revers, plusieurs points d'intérêts consultables, ou non, par l'utilisateur. Au pinch (mouvement d’écartement des doigts), l’utilisateur peut zoomer le visuel de la pièce.
Trois bustes en marbre ont été modélisés. Les portraits en 3D peuvent être manipulés et sont associés à des commentaires sous forme de pop-ups. La réalisation en 3D permet également de fusionner portraits en marbre et portraits monétaires représentés sur les droits. Ainsi l'utilisateur peut-il comprendre l'étroite association entre les deux types de représentation. La fusion, dans un même programme interactif, des monnaies et de la sculpture démontre comment une monnaie autorise la reconnaissance d'un portrait officiel sculpté. Ainsi, un clic sur le bouton d’action « comparaison », entraîne un mouvement de rapprochement afin que le buste vienne se superposer au profil présent sur la pièce. Nous en avons profité pour restituer virtuellement son nez, brisé, à Auguste afin de rendre plus explicite ces rapprochements.


Photo : E. Cazin
Photo : E. Cazin

Lu 3058 fois

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Instagram
Pinterest







Inscription à la newsletter