Menu
MSR, Musée Sain MSR, Musée Sain


Place Saint-Sernin. Tél. : 05 61 22 31 44. Ouvert 7/7, de 10:00 à 18:00. Gratuit pour les - 18 ans. Gratuit pour tous chaque premier dimanche du mois.


Denier de l'empereur Auguste



L'empereur Auguste a fait frapper ce denier à Cordoue entre 19 et 18 avant notre ère. Au revers, le bouclier en or et les lauriers illustrent les honneurs remis par le Sénat à Auguste en 27 avant notre ère.


© Jean-François Peiré
© Jean-François Peiré

Auguste

Empereur de 27 avant notre ère à 14 après notre ère
Frappée à Cordoue, entre 19 et 18 avant notre ère
Denier - Argent
3,67 g

Au droit : Couronne civique de chêne (corona civica), elle était attribuée à l’origine à celui qui avait sauvé la vie d’un citoyen lors d’une bataille. Par ce symbole, le Sénat fait d’Auguste le bienfaiteur de l’Etat et de ses habitants ; c’était oublier les centaines de citoyens mis à mort sur ordre de ce vengeur de César.

La péninsule ibérique fut divisée en trois provinces. Colonia Patricia Corduba (Córdoba), fondée par Claudius Marcellus en 169 avant notre ère, était la capitale de la province de Bétique (Andalousie). L’Espagne, très tôt urbanisée et grande région de commerce, était très riche en or et en argent. Les métaux précieux sont nécessaires pour payer les légions romaines.
 

© Jean-François Peiré
© Jean-François Peiré
Au revers : Bouclier en or et lauriers, honneurs remis par le Sénat à Auguste en 27 avant notre ère. Le bouclier était inscrit des vertus conseillées au vainqueur des guerres civiles : clémence, courage, justice et piété. Une réplique en marbre a été découverte en Arles. Les lauriers ont ici une connotation surtout sacrée ; ils étaient plantés devant la maison d’Auguste à Rome, sur le Palatin.

Texte : Pascal Capus

Inv. 2000.19.65

 

Lu 9 fois

Dans la même rubrique :
< >

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Instagram
Pinterest







Inscription à la newsletter