Menu
MSR, Musée Sain MSR, Musée Sain


Place Saint-Sernin. Tél. : 05 61 22 31 44. Ouvert 7/7, de 10:00 à 18:00. Gratuit pour les - 18 ans. Gratuit pour tous chaque premier dimanche du mois.


Chronique des sondages archéologiques de la place Saint-Sernin - 15 > 18 juin



8 juin > 5 août 2015
Diagnostic réalisé par le Service archéologique de Toulouse
Métropole (SATM) place Saint-Sernin.


Chronique du 8 au 11 juin : ici  

Lundi 15 juin

Le sondage de ce matin, au bord de la place, du côté de la rue du Taur, a permis de mettre au jour un mur, sans doute démoli au XIXème siècle dans le cadre des travaux d'aménagement de la place. La zone a ensuite été rebouchée.
 

Le sondage du début d'après-midi, plus proche du trottoir qui longe la basilique, a révélé la présence de deux murs qui ont beaucoup intéressé l'équipe.
L'identification des vestiges n'est pas encore arrêtée, même s'il est certain qu'ils datent de l'époque médiévale ; pour le moment, il est difficile de savoir à quel édifice ils étaient rattachés. 

Mardi 16 juin
Aujourd'hui, la pluie a un peu perturbé le travail de notre équipe d'archéologues.
Ils ont nettoyé les maçonneries découvertes hier. Ce nettoyage leur a permis d'observer que ces murs formaient un angle droit. Selon Pierre, ils feraient partie des bâtiments de l'ancien hôpital Saint-Raymond.

Mercredi 17 juin

  1  Un nouveau sondage a été ouvert aujourd'hui du côté ouest de la basilique Saint-Sernin.

  2  Le premier vestige qui apparaît est un mur en briques.

  3  Le mur comporte un petit retour. Pierre essaie d'en déterminer la limite.

  4  Teddy et Flore finissent de dégager le mur. Il pourrait s'agir de la porte d'entrée qui menait au clos de l'abbaye Saint-Sernin.

  5  Cette hypothèse pourrait être confirmée par les relevés topographiques. Au premier plan, Teddy place à différents endroits du vestige un prisme. Ce dernier est visé par une lunette laser (à l'arrière plan) qui relève les coordonnées GPS. En superposant ces indications aux plans plus anciens, il sera possible de vérifier l'hypothèse.
Pendant ce temps, la fouille se poursuit sur l'autre partie du sondage à la pelle mécanique.

  6  C'est dans cette partie que Flore dégage des sépultures.

  7  Sur cette image, on distingue :
  • une première sépulture dont ne subsistent qu'une partie d'un bassin, un bras replié et des côtes ;
  • une deuxième comporte un thorax sur lequel est replié l'avant-bras gauche ;
  • plus haut, on observe les restes d'une mâchoire.
Flore note dans le détail l'ensemble des observations qu'elle a pu faire sur ces restes humains (noms des os, positions des membres, déformations éventuelles...).

  8  Les ossements ne sont pas prélevés. Avant que le sondage ne soit refermé, ils sont protégés par un filet.


 

Jeudi 18 juin

  1  Aujourd'hui, notre équipe d'archéologues a réalisé un sondage au sud du musée Saint-Raymond.

  2   et   3    Dans la première partie du sondage, un niveau de sol, datant sans doute du XIXe siècle, a été dégagé. Les pavés correspondent à un caniveau, tandis que les galets constituent une voie de circulation associée au caniveau.

  4    Dans la seconde partie du sondage, un autre niveau de sol a été mis au jour. Cette fois-ci, il  est constitué de briques posées sur champ. Un trou y avait été ménagé pour accueillir un poteau en bois.

SUITE DE LA CHRONIQUE : ICI

La basilique Saint-Sernin fait partie des composantes du bien en série "Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France" inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Lu 1663 fois

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Instagram
Pinterest







Inscription à la newsletter