Menu
MSR, Musée Sain MSR, Musée Sain


Place Saint-Sernin. Tél. : 05 61 22 31 44. Ouvert 7/7. 10:00-18:00. Gratuit pour les - de 18 ans. Gratuit pour tous chaque 1er dimanche du mois.


Aureus de Caligula et Germanicus



L'empereur Caligula a fait frapper cet aureus à Lyon entre 37 et 38. Au revers, il représente son père, le grand Germanicus, qu'il accompagnait enfant dans les camps militaires.


© Daniel Martin
© Daniel Martin

Caligula et Germanicus

Empereur de 37 à 41
Frappée à Lyon, entre 37 et 38
Aureus - Or
7,26 g

Au droit : Suétone, Albert Camus ou encore le cinéma ont tenté d’expliquer la folie et la cruauté de cet empereur appartenant à la dynastie julio-claudienne. Il serait devenu tyrannique peut-être suite à une dépression nerveuse. Se faisant adorer comme un dieu, il aurait torturé, ordonné des exécutions, perverti toute valeur.

Enfant, Caius, fils du grand Germanicus, accompagnait ses parents dans les camps militaires de Germanie. Le surnom de Caligula lui aurait été affectueusement donné par les soldats en raison de ses chaussures lacées (les caligae). Il détesta ce surnom, selon l’écrivain Sénèque.

© Daniel Martin
© Daniel Martin
Au revers : Les revers des monnaies d’or et d’argent de Caligula montrent régulièrement les portraits d’Auguste (son arrière-grand-père), d’Agrippine l'Ancienne (sa mère) et de Germanicus (son père). Ce dernier était adoré du peuple qui mit donc tous ses espoirs dans le fils, Caligula.

Texte : Pascal Capus

Inv. 2000.14.71

Pour plus d'informations sur cette monnaie, rendez-vous ici.

Lu 30 fois

Dans la même rubrique :
< >

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Instagram
Pinterest
YouTube







Inscription à la newsletter