msrtoulouse

1 Ter place Saint-Sernin 31000 Toulouse Tél. : 05 61 22 31 44. Ouvert 7/7 de 10 h à 18 h.

Archives : Exposition temporaire "Annie Favier. La poétique des ruines"

Du 15 décembre 2012 au 3 mars 2013


Archives : Exposition temporaire "Annie Favier. La poétique des ruines"
Une fois n’est pas coutume : le musée Saint-Raymond propose un dialogue entre vestiges archéologiques et art contemporain. Cette exposition convoque passé et présent en mettant en regard des huiles sur toile, kraft et papier de l’artiste hautegaronnaise Annie Favier avec des fragments sculptés sortis des réserves du musée.
Si, depuis le Quattrocento, « les ruines sont des restes qui se sont vus assigner une dignité symbolique et esthétique », selon le mot de Michel Makarius, il ne s’agit en rien ici d’une promenade didactique ou bucolique. À travers le spectre de ses oeuvres, ce ne sont ni les ruines en tant qu’objets de savoir, ni une réflexion morale sur « la sagesse des temps passés » qu’Annie Favier entend donner à voir. Miroir reflétant la projection culturelle de l’observateur, la ruine incarne l’image d’une actualité disloquée, éparse. Sous les traits du peintre, l’enchevêtrement de débris traduit l’accélération de la cadence événementielle, la suspension du sens de l’histoire et l’isolement – paradoxal, à l’heure des hautes technologies de communication – de l’individu dans le corps social. De ce chaos, pourtant, naît l’expérience du beau.
Trois cents ans après la naissance de Denis Diderot (1713), père de la « poétique des ruines », l’installation invite l’observateur à méditer sur les temporalités d’humanités fragmentaires et fragmentées, mais aussi à retrouver, au gré d’une visite, l’essence d’être en un espace-temps qui se joue de la mesure des chronographes.

Exceptionnellement, la peinture contemporaine prend place aux côtés des éléments architecturaux tirés des réserves du musée. De cette association, la thématique à l'origine des œuvres de l'artiste Annie Favier se décline en trois dimensions et transporte le visiteur dans un univers où les vestiges du passé font écho aux stigmates des chaos de notre époque. Dans des tableaux qui font état de paysages dévastés ou à l'état d'abandon, Annie Favier raconte ses voyages, sa région du Lauragais et du Midi Toulousain, et ses recherches de liens pérennes entre la passé et le présent.
Plusieurs croquis, à la base d'un futur travail de la peintre, sont exposés et témoignent de la génèse d'une œuvre.
Le public est confronté à un choc émotionnel renouvelé à chaque toile et mesure l'empreinte d'éternité laissée par les ruines qui résultent du temps qui passe ou des destructions décidées par la violence ou la révolte humaine.

Archives : Exposition temporaire "Annie Favier. La poétique des ruines"
Livetweet
Des membres du réseau social Twitter ont partagé leurs impressions, réflexions, découvertes et sentiments sur l’exposition Annie Favier. La poétique des ruines lors d'un livetweet, le jeudi 17 janvier.
Retrouvez ici l'ensemble de ces échanges.

Archives : Exposition temporaire "Annie Favier. La poétique des ruines"
Boutique

Catalogue de l'exposition en vente à la boutique.
60 pages, 24*22 cm.
12 euros.

Tous les autres articles sont disponibles ici.

Pour la presse
Téléchargez le dossier de presse ci-dessous et écrivez-nous pour obtenir des visuels des tableaux et croquis d'Annie Favier, ou des photos de l'artiste dans son atelier.
Contact presse : emanuelle.guillemot@mairie-toulouse.fr

msr_annie_favier_dp_web.pdf MSR_ANNIE FAVIER_DP_WEB.pdf  (1.25 Mo)



Lu 2891 fois

Le musée | Les collections | Les expositions | Événements | Activités pour le public | Pour les enseignants | MSR pratique | Sites et monuments gérés par le musée


Exposition "L'Empire de la couleur" : archéologie expérimentale au MSR
web_IMG_2347
web_FRS_MVI_0162_18avr.MOV
web_FRS_MVI_0693_26mai.MOV
web_B. Coulon_1
web_FRS_MVI_0665_26mai.MOV
web_FRS_MVI_0925_6juin.MOV